lundi 2 juin 2014

B… comme Le Brevet d’invention d’une éolienne

12 juin 1884. 9 h. Le ministère du Commerce enregistre un brevet d’invention déposé à la préfecture de Carcassonne par le sieur Plancard.

C’est vrai que tout le monde n’a pas la chance d’avoir un ancêtre inventeur. Mais pour l’heureux généalogiste que je suis, cette découverte m’a d’abord intrigué et ensuite passionné.

Ecrit de la main de François Plancard, fondeur constructeur à Carcassonne, ce projet est sans doute né de l’esprit de son fils Michel-Guillaume, ingénieur des Arts et Métiers, qui travaille avec son père à cette époque.

Le titre du brevet est éloquent : « Description de la Turbine latérale atmosphérique. Nouveau moteur à vent inventé et construit par François Plancard, fondeur constructeur à Carcassonne ».

Une machine composée, lit-on : d’un « récepteur horizontal à surfaces hélicoïdales » et d’un « distributeur à surface gauches ».

Les descriptions sont servies par des résultats d’expériences et d’une explication des « Avantages de l’application de la turbine latérale atmosphérique ». Facilité d’entretien, rendement double, l’effet des tempêtes n’est plus destructeur…

Suit aussi un plan annoté et résumant le texte du brevet.


Selon mes recherches, cette turbine a bien été construite et vendue, mais il n’en reste plus aucun exemplaire debout à ma connaissance. Cependant, de cette turbine a été tirée une maquette qui a été présentée dans divers salons. Qu’est-elle devenue ? Nul ne le sait.

Un brevet qui montre aussi la possibilité de produire de l’électricité pour pomper de l’eau par exemple et pouvoir la distribuer dans un village.

Un brevet qui est aujourd’hui conservé à l’INPI, l’Institut nationale de la propriété industrielle. Une partie des brevet du XIXe siècle est disponible sur internet à cette adresse : Base brevets français 19e siècle. Une base très utile pour retrouver un ancêtre inventeur…

5 commentaires:

Marine Pommereau a dit…

Quel originalité !
Ce n'est certes pas commun d'avoir un ancêtre inventeur !
Merci pour l'adresse... je vais aller y faire un petit tour ;)

Frédéric a dit…

Le site de l'INPI concernant les brevets du XIXe est assez addictif ! Un vrai bonheur.

M'zelle Tinou a dit…

Passionnant effectivement, je garde l'adresse sous le coude ... pour après le challenge.

Jimbo Genealogie a dit…

Voilà un ancêtre bien intéressant. J'espère que tu nous feras partager d'autres découvertes.

leblogdelisabeth a dit…

Quelle chance ! Et une nouvelle piste de recherches pour en savoir plus sur nos ancêtres !