jeudi 11 avril 2013

J... comme Jenny et la tombe des célibataires !

Quel bien curieux prénom pour une jeune fille née en 1842 à Carcassonne !

Toujours est-il que Jenny Plancard est née le 2 juin 1842 dans la maison de ses parents rue du Pont, maison Lagarde. Elle est la fille de Pierre, un pareur de drap de 38 ans et de Justine Cauture son épouse, 19 ans.

Pourquoi diable l'avoir prénommé Jenny ? D'autant que la fraterie va s'agrandir avec la venue d'enfants nantis de prénoms conforment à l'air du temps : Anne en 1844, Auguste en 1846, Adélaïde en 1848, Antoinette-Philomène en 1849, Catherine en 1851 et Auguste-Jean en 1854.

Jenny ne s'est jamais mariée et n'eut jamais d'enfants. Elle décèdera à Carcassonne en 1916 à l'âge de 74 ans et est enterrée au cimetière Saint-Michel dans la tombe de Geneviève Plancard (1821-1898). Une tombe sobre où est simplement inscrit : "Geneviève Plancard et ses nièces". Des nièces restées célibataires comme Jenny ou Adélaïde dite Adèle décédée en 1871.

2 commentaires:

Gloria Godard a dit…

Un prénom et un destin singulier. Je la rêve comme la belle Jo des quatre filles du Dr March non ?
Aucun indice coté parrain ?
Une lecture de l'époque ? Gallica a peut-être la clé ?
Cette tombe de femmes est très émouvante, très mystérieuse.

Elodée a dit…

Un titre bien intriguant... il y avait peut-être pénurie de prétendants.